Le coeur est un oiseau - SATB + piano Le coeur est un oiseau - SATB + piano

SATB

Éditions Foukinic | Alliance des chorales du Québec

Extraits choisis de la lettre de Richard Desjardins pour l'ensemble vocal Les Voix Ferrées, à l’occasion de leur 20e anniversaire, à propos de la pièce Le cœur est un oiseau : « La chanson fut écrite pour être chantée par Lou Babin lors de la scène finale du film Le Party de...
Extraits choisis de la lettre de Richard Desjardins pour l'ensemble vocal Les Voix Ferrées, à l’occasion de leur 20e anniversaire, à propos de la pièce Le cœur est un oiseau : « La chanson fut écrite pour être chantée par Lou Babin lors de la scène finale du film Le Party de...
$ 27.00 CAD
Nombre de copies autorisées
-
+
$ 27.00 CAD

Extraits choisis de la lettre de Richard Desjardins pour l'ensemble vocal Les Voix Ferrées, à l’occasion de leur 20e anniversaire, à propos de la pièce Le cœur est un oiseau :

« La chanson fut écrite pour être chantée par Lou Babin lors de la scène finale du film Le Party de Pierre Falardeau, en 1989. La chanteuse fait partie d’une troupe qui vient donner un spectacle dans une prison où son chum est détenu. Puni pour un rien, il restera enfermé dans sa cellule pendant tout le show. Il se tailladera les veines et mourra au moment où sa blonde chante la toune.

C’était aussi l’époque où les notions d’indépendance et de souveraineté étaient mises à mal au pays. Où celle de liberté ne voulait plus dire grand chose. Falardeau le rappelait en écrivant : “La liberté n’est pas une marque de yogourt”, titre qu’il avait envisagé de donner à son film.

[...]

Je salue Michel X Côté qui m’a tellement bien épaulé pour écrire le texte qu’on ne sait plus qui a rédigé quoi dans cette chanson. Je salue finalement notre beau Falardeau qui m’a offert le canevas idéal sans lequel Le cœur est un oiseau n’aurait pas vu le jour. »

Richard Desjardins est un est un auteur-compositeur-interprète et cinéaste québécois

De 1975 à 1982, il est le chanteur et leader de la formation Abbittibbi, qui a d'abord fait paraître un seul disque, Boom Town Café. Cette formation joue des succès anglophones et des chansons écrites par Richard Desjardins. Devant le relatif insuccès, le groupe cesse peu à peu ses activités et Desjardins emménage à Montréal. En 1989, il produit Les Derniers humains, son premier disque solo.  En 1990 il reçoit le Prix miroir de la chanson francophone par le Festival d'été de Québec, et les prix Félix 1991 de l'auteur-compositeur de l’année et de l'album populaire de l'année.Il devient coréalisateur avec Robert Monderie de deux documentaires, notamment L'Erreur boréale en 1999, film sur la mauvaise gestion forestière québécoise qui forcera le gouvernement libéral à mettre sur pied en 2003 la Commission Coulombe, une commission d'étude scientifique, technique, publique et indépendante, chargée d’examiner la gestion des forêts du domaine de l’État. L'Erreur boréale recevra le Prix Jutra du meilleur documentaire en 1999.

Il a reçu de nombreux prix au cours de sa carrière, récompensant aussi bien son œuvre musicale (Prix Félix, Académie Charles-Cros, etc.) que documentaire (Prix Jutra, etc.). En 2006, Richard Desjardins a fait son entrée dans le Petit Larousse. L'UQAT lui remet un doctorat honoris causa ès arts lors de la session de clôture du 5e Congrès mondial d’éducation relative à l’environnement, le 13 mai 2009. .

Michel Côté est un peintre, parolier et poète québécois, originaire de Rouyn-Noranda. Ami d'enfance de Richard Desjardins, il a collaboré à plusieurs textes de ses chansons. Il collabore régulièrement avec des artistes de la chanson et des musiciens comme Michel Faubert et Lou Babin.

Le coeur est un oiseau

Par delà les frontières
Les prairies et la mer
Dans les grandes noirceurs
Sous le feu des chasseurs
Dans les mains de la mort
Il s’envole encore
Plus haut, plus haut
Le cœur est un oiseau

Dans les yeux des miradors
Dans les rues de nulle part
Au milieu des déserts
De froid de faim et de fer
Contre la tyrannie il refait son nid
Plus chaud, plus chaud
Le cœur est un oiseau

Ce n’était qu’un orage
Ce n’était qu’une cage
Tu reprendras ta course
Tu iras à la source
Tu boiras tout le ciel
Ouvre tes ailes
Liberté, liberté
Liberté

Oh, liberté

---

Éditeurs: Éditions Foukinic (tous droits réservés) et Alliance des chorales du Québec

Référence: EA450B
Formation: SATB + piano
Paroles: Michel Côté et Richard Desjardins
Musique: Richard Desjardins
Harmonisation: Claudette Poissant-Tanguay et Carole Guimond
Nombre de pages: 7

Extraits choisis de la lettre de Richard Desjardins pour l'ensemble vocal Les Voix Ferrées, à l’occasion de leur 20e anniversaire, à propos de la pièce Le cœur est un oiseau :

« La chanson fut écrite pour être chantée par Lou Babin lors de la scène finale du film Le Party de Pierre Falardeau, en 1989. La chanteuse fait partie d’une troupe qui vient donner un spectacle dans une prison où son chum est détenu. Puni pour un rien, il restera enfermé dans sa cellule pendant tout le show. Il se tailladera les veines et mourra au moment où sa blonde chante la toune.

C’était aussi l’époque où les notions d’indépendance et de souveraineté étaient mises à mal au pays. Où celle de liberté ne voulait plus dire grand chose. Falardeau le rappelait en écrivant : “La liberté n’est pas une marque de yogourt”, titre qu’il avait envisagé de donner à son film.

[...]

Je salue Michel X Côté qui m’a tellement bien épaulé pour écrire le texte qu’on ne sait plus qui a rédigé quoi dans cette chanson. Je salue finalement notre beau Falardeau qui m’a offert le canevas idéal sans lequel Le cœur est un oiseau n’aurait pas vu le jour. »

Richard Desjardins est un est un auteur-compositeur-interprète et cinéaste québécois

De 1975 à 1982, il est le chanteur et leader de la formation Abbittibbi, qui a d'abord fait paraître un seul disque, Boom Town Café. Cette formation joue des succès anglophones et des chansons écrites par Richard Desjardins. Devant le relatif insuccès, le groupe cesse peu à peu ses activités et Desjardins emménage à Montréal. En 1989, il produit Les Derniers humains, son premier disque solo.  En 1990 il reçoit le Prix miroir de la chanson francophone par le Festival d'été de Québec, et les prix Félix 1991 de l'auteur-compositeur de l’année et de l'album populaire de l'année.Il devient coréalisateur avec Robert Monderie de deux documentaires, notamment L'Erreur boréale en 1999, film sur la mauvaise gestion forestière québécoise qui forcera le gouvernement libéral à mettre sur pied en 2003 la Commission Coulombe, une commission d'étude scientifique, technique, publique et indépendante, chargée d’examiner la gestion des forêts du domaine de l’État. L'Erreur boréale recevra le Prix Jutra du meilleur documentaire en 1999.

Il a reçu de nombreux prix au cours de sa carrière, récompensant aussi bien son œuvre musicale (Prix Félix, Académie Charles-Cros, etc.) que documentaire (Prix Jutra, etc.). En 2006, Richard Desjardins a fait son entrée dans le Petit Larousse. L'UQAT lui remet un doctorat honoris causa ès arts lors de la session de clôture du 5e Congrès mondial d’éducation relative à l’environnement, le 13 mai 2009. .

Michel Côté est un peintre, parolier et poète québécois, originaire de Rouyn-Noranda. Ami d'enfance de Richard Desjardins, il a collaboré à plusieurs textes de ses chansons. Il collabore régulièrement avec des artistes de la chanson et des musiciens comme Michel Faubert et Lou Babin.

Le coeur est un oiseau

Par delà les frontières
Les prairies et la mer
Dans les grandes noirceurs
Sous le feu des chasseurs
Dans les mains de la mort
Il s’envole encore
Plus haut, plus haut
Le cœur est un oiseau

Dans les yeux des miradors
Dans les rues de nulle part
Au milieu des déserts
De froid de faim et de fer
Contre la tyrannie il refait son nid
Plus chaud, plus chaud
Le cœur est un oiseau

Ce n’était qu’un orage
Ce n’était qu’une cage
Tu reprendras ta course
Tu iras à la source
Tu boiras tout le ciel
Ouvre tes ailes
Liberté, liberté
Liberté

Oh, liberté

---

Éditeurs: Éditions Foukinic (tous droits réservés) et Alliance des chorales du Québec

Référence: EA450B
Formation: SATB + piano
Paroles: Michel Côté et Richard Desjardins
Musique: Richard Desjardins
Harmonisation: Claudette Poissant-Tanguay et Carole Guimond
Nombre de pages: 7

Produits vus récemment

Recently Viewed Products